Sélectionner une page

C’est la rentrée!

C’est la rentrée!

Les écoliers ont préparé cartable, trousses, cahiers, stylos et tout ce qu’il fallait pour une rentrée des classes studieuse. Les maillots de bains, la crème à bronzer sont maintenant rangés au placard: Les vacances sont finies et il faut désormais reprendre nos activités, retourner à la routine du quotidien. La routine, des journées chargées et la pression du métro/boulot/dodo, sont toutes les raisons qui nous freinent et même nous démotivent lorsque nous pensons à la rentrée. Ce quotidien peut devenir de plus en plus pesant au fur et à mesure que nous oublions pourquoi nous faisons ce que nous faisons. La passion se renouvelle quand la vision de ce que nous voulons atteindre est claire. Sans vision, nos efforts, nos sacrifices, nos choix perdent de leur sens et de leur interêt. C’est comme faire une randonnée en montagne avec quelqu’un qui ne saisi pas l’interêt de cette torture… A peine commencé de marcher que déjà elle souhaite que le supplice prenne fin. Mais si au contraire l’intérêt de cette marche est évidente pour celui qui la pratique, alors peu importe la fatigue, la chaleur, les douleurs, cette personne voudra arriver à son objectif pour contempler la vue sur les hauteurs. Sans vision, ce que nous faisons peut perdre de son interêt, de son sens et devenir juste une routine où le coeur n’y est plus. Je crois que parfois l’église est vécue sur ce mode routinier. Nous faisons les choses par habitudes ou par devoir mais le coeur n’y est plus entièrement. Les choses perdent de leur sens. C’est pourquoi avoir une vision, des objectifs, une mission, un but est primordial pour avancer et progresser.

« Lorsqu’il n’y a plus de vision d’avenir, un peuple vit dans le désordre. »

Proverbes 29.18

Car sans vision, sans but tout perd de son sens et chacun décide d’agir comme bon lui semble. C’est ce qui s’est passé après la conquête du pays promis, la génération suivante a perdu la vision et chacun faisait ce qui lui semblait bon (cf livre des Juges) Depuis quelques mois maintenant nous travaillons avec l’équipe pastorale sur la vision que Dieu a placé sur nos coeurs pour notre église, pour notre ville, pour nos vies. Nous refusons l’idée que nos journées servent juste à courir après le temps nous laissant vides et sans passion. Nous refusons que la vie de l’église ainsi que notre foi soient juste une « routine ». C’est pourquoi dés ce mois-ci et durant les années à venir nous voulons vivre cette vision et mettre en place tous les projets que Dieu nous donnera. Combien le Seigneur désire que nous (re)trouvions notre passion, notre zèle pour Lui! Car sans Vision, sans passion , tout ce que nous faisons n’est pas convainquant. Jésus dira « Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. » Des chrétiens sans vision, sans passion, sans motivation pour leur Seigneur sont comme du sel sans saveur, comme un café tiède que personne ne veut boire, comme une lumière qui ne brille plus. Combien de fois les hommes nous ont foulés aux pieds car nous manquions de convictions, de feu, manifestant que trop peu la puissance du Royaume de Dieu. Nous vivons dans la ville du Roi Soleil, connue mondialement pour sa richesse historique, financière, sociale et culturelle. Pourtant nous constatons que ces richesses ne réussissent pas à combler le coeur durablement. Les riches veulent devenir plus riches, et les pauvres cherchent la richesse comme solution à leur problèmes. Pourtant L’héritage du « roi soleil » qui fait la gloire de la France, n’est pas en mesure de donner aux Versaillais ce dont ils ont vraiment besoin. La vision que je voudrais partager avec vous est celle d’une église qui partage généreusement les richesses de Dieu et qui célèbre visiblement Dieu comme le véritable Roi. Dieu nous appelle a être une église qui bâtit des ponts pour aider quiconque à découvrir le véritable trésor en Jésus Christ. Je ne parle pas de belles idées qui ne font que noircir cette page, mais je veux parler de  profonds changements de mentalité, de perspectives et de culture. Cette vision doit nous amener à (re)trouver la passion pour Dieu, à le (re)découvrir comme notre trésor le plus précieux, à le célébrer comme la personne la plus importante de notre vie, à l’honorer et à valoriser sa présence, non seulement le dimanche matin quand nous nous retrouverons mais surtout dans notre quotidien, dans notre manière de vivre, dans nos choix, dans notre manière de penser etc. Alors nous serons le sel de la terre, la Lumière du monde. Notre témoignage sera pertinent et la présence de Dieu au milieu de nous amènera ceux qui le cherchent à le trouver et à goûter à la richesse de sa grâce.

Je prie que cette année, Dieu nous bouscule, nous change et nous transforme encore d’avantage à l’image de Christ. Qu’il nous amène à entrer dans sa vision, son plan et que nous usions de toutes les occasions pour le servir et le célébrer.

A propos de l'auteur

Fabien Boinet

Disciple de Jésus-Christ, mari d'une femme extraordinaire et père de 4 formidables enfants. Pasteur principal de l'Eglise Evangélique Versailles Clagny, je suis aussi blogueur & podcaster quand l'agenda n'est pas trop chargé