Sélectionner une page

FAQ – Le lien entre le Jeûne et les paraboles dans Mat 9.14-17

9 Jan, 2020Lisons la Bible - FAQ

Depuis début Janvier nous avons lancé le challenge de lire la Bible ensemble, c’est à dire en Église. Je me réjouis de voir que vous êtes nombreux à relever le défi et que vous avez faim et soif de mieux connaitre le Seigneur.
 
Ces lectures quotidiennes amènent forcement des questions, des besoins d’éclaircissement. Nous pensons que les réponses apportées peuvent être au bénéfice de plusieurs c’est pourquoi nous voulons les mettre à la disposition de tous.
 
Aujourd’hui nous répondons à la question du frère Jehoiakim: 
“Dans le chapitre 9 de Matthieu et les versets 16-17. Je n’ai pas très bien compris le lien entre les paraboles de Jésus dans ces deux versets et le fait que les disciples ne sont pas obligés de jeûner quand l’époux est encore à leurs côtés. Merci !”
 
Lisons ensemble le texte dont il est question: 
Matthieu 9.14-17  “Alors les disciples de Jean vinrent auprès de Jésus, et dirent: Pourquoi nous et les pharisiens jeûnons-nous, tandis que tes disciples ne jeûnent point? Jésus leur répondit: Les amis de l’époux peuvent-ils s’affliger pendant que l’époux est avec eux? Les jours viendront où l’époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront. Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit; car elle emporterait une partie de l’habit, et la déchirure serait pire. On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, les outres se rompent, le vin se répand, et les outres sont perdues; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le vin et les outres se conservent.”
 
Tout d’abord un grand merci à Jehoiakim pour sa question très intéressante!
 
Si on replace ce texte dans son contexte, Jean Baptiste est probablement déjà en prison et ses disciples s’interrogent sur les différences qu’ils constatent entre ce que Jean leur a enseigné et ce que Jésus enseigne à ses disciples. D’un côté Jean baptiste enseignait qu’il fallait jeûner, et de l’autre les disciples de Jésus ne jeûnaient jamais, pourquoi cette différence se demande t il?
 
Jésus va leur répondre par une image qu’ils peuvent comprendre. Lui est l’époux et ses disciples sont les invités à la noce. Tant que l’époux est présent avec eux pourquoi jeûner? Jeune t on lors d’un mariage? C’est évidemment un temps différent du deuil et de la privation. Lorsque Jésus leur sera enlevé, ils jeuneront car il sera corporellement loin d’eux. Jésus n’est pas contre le jeûne mais il est pour recommandé seulement lors de l’attente du retour de l’époux.
 
Puis Jésus va rebondir sur cette question pour aller plus loin. Il va utiliser deux images pour amener les disciples de Jean et tout ceux qui entendront ses paroles à comprendre que Jésus est en train de faire quelque chose de nouveau. Par ces images il explique qu’il est venu instauré une nouvelle ère: Celle de la Grâce. Quand on veut faire quelque chose de nouveau on ne peut pas mélanger le vieux et l’ancien car cela détruit ce qui est ancien et ce qui est nouveau. (Drap neuf sur un vieil habit / vin nouveau dans de vieilles outres)
 
Autrement dit Jésus est venu établir une nouvelle alliance, et il ne le fera pas dans les limites de la Loi (ancienne alliance). Il vient faire quelque chose de plus grand, de complètement nouveau. Cependant il ne le fait pas en rejetant la Loi, mais au contraire en l’accomplissant et en la surpassant pour nous faire entrer dans quelque chose d’encore plus glorieux.
 
Par exemple Jésus dira dans Matthieu 5.27-28
“Vous avez appris qu’il a été dit: Tu ne commettras point d’adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. » 
 
Ici Jésus ne contredit pas la loi mais lui donne toute sa perspective spirituelle. Les hommes pensaient que tant qu’ils n’avaient pas commis le geste, alors ils étaient irréprochables. Ils se contentaient des apparences extérieures. C’est la définition même du légalisme. Mais Jésus leur démontre que ce n’est pas une question d’apparence extérieures mais une question de coeur. Car si déjà dans notre coeur nous avons convoité en secret, déjà nous sommes coupables. La Loi n’est pas là pour nous justifier au prix de nos efforts pour la respecter mais elle a été donné pour nous démontrer que nous sommes coupables par nature et que nous avons besoin du Seigneur Jésus: source de Grâce et de pardon , celui qui nous donne un coeur nouveau. ( Lire Romains 5.20) .
 
Jésus voulait que ses auditeurs comprennent qu’il était venu faire quelque chose de nouveau. Le salut ne peut pas reposer sur les travers de la nature humaine. Il ne peut pas reposer sur le vieil habit du légalisme ou dans les vieilles outres du ritualisme sans vie. La grâce de Dieu apporte La Vie abondante qui brise ces choses dépassées. L’alliance de la grâce repose sur l’oeuvre parfaite et toute puissante de Jésus Christ et non des hommes. C’est une folie pour ceux qui périssent mais pour nous elle est la puissance de Dieu manifestée en Jésus Christ. ( 1 Corinthiens 1.18)
 

​N’hésitez pas à laisser des commentaires et à réagir, cela sera enrichissant pour tout le monde!

A propos de l'auteur

Fabien Boinet

Disciple de Jésus-Christ, mari d'une femme extraordinaire et père de 4 formidables enfants. Pasteur principal de l'Eglise Evangélique Versailles Clagny, je suis aussi blogueur & podcaster quand l'agenda n'est pas trop chargé