Sélectionner une page

Focus sur: Les Semeurs

2 Jan, 2019FOCUS

Un peu d’agriculture !!!

Le semeur a un rôle capital dans le travail de la terre. D’un geste simple, il jette en terre la semence pour qu’elle produise du fruit en son temps. Cependant, pour obtenir plus tard, une belle moisson, il y a au moins trois conditions à satisfaire. La première est dans son geste ; quand il jette la semence, il doit le faire de façon énergique, la Bible nous dit dans le livre des Proverbes 19 : 15 « La paresse fait tomber dans l’assoupissement, et l’âme nonchalante éprouve la faim. » En effet, si le semeur reste au lit pendant les semailles, s’il ne peut pas terminer d’ensemencer son champ en temps voulu, il n’aura pas ou très peu de récolte. La deuxième c’est la semence, il y en a tant et tant dans ce monde qui ne nourrissent pas, qui parfois blessent et font du mal à celui qui les ingère. Pour nous cependant, s’agit de la bonne semence, celle qui produit la vie et qui libère les captifs, selon ce que dit l’apôtre Pierre dans son épitre, 1 Pierre 1 : 23 «  vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la Parole vivante et permanente de Dieu. »  La troisième c’est la terre, l’Évangile de Luc 8 : 5 à 8 en parle en ces termes « Un semeur sortit pour semer sa semence. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin ; elle fut piétinée et les oiseaux du ciel la mangèrent. Une autre partie tomba sur un sol pierreux ; quand elle eut poussé, elle sécha, parce qu’elle manquait d’humidité. Une autre partie tomba au milieu des ronces ; les ronces poussèrent avec elle et l’étouffèrent. Une autre partie tomba dans la bonne terre ; quand elle eut poussé, elle produisit du fruit au centuple. » Nous comprenons qu’il faut de la bonne terre et que celle-ci doit être préparée pour recevoir la semence et que, même un semeur professionnel ne peut éviter que la semence ne tombe ici et là, dans un terrain impropre à sa germination.  Sa mission et ce qui lui importe, c’est de semer énergiquement, en temps et en heure, la bonne semence, dans la bonne terre.

Nos semeurs.

Depuis bientôt 1 ans, nous avons constitué dans notre Église une équipe de semeurs qui travaille dans ce bon esprit, en respectant ces trois conditions décrites plus haut. Il faut en effet du courage et de la détermination pour se lever le matin et aller sur le marché, dans une gare, à la sortie d’un supermarché pour semer la Parole de Dieu au moyen d’une simple invitation. Il s’agit tout d’abord d’un courage physique : il faut décider, se lever et sortir, dans le passage de l’Évangile de Luc cité plus haut, nous remarquons que le semeur est sorti pour semer. Cette effort n’est pas négligeable, parfois il pleut, il fait froid, c’est la nuit, combien préfèrent rester douillettement au chaud, sans penser que dehors des milliers d’âmes ignorent que le salut est en Jésus Christ et qu’elles pourraient lui confier leur vie. Tâche en apparence peu gratifiante et très exposée, le semeur ne reçoit pas souvent un bon accueil, il en dérange beaucoup qui ne sont en paix ni avec leur conscience ni avec Dieu. Il provoque tant ceux qui l’ont définitivement rejeté que ceux qui lui oppose leur religion ou leur propre justice. D’autres enfin se moquent, de tout temps les moqueurs ont existé et quand on sème dans les lieux publics ont en rencontre beaucoup. Oui, à l’image du paysan qui transpire à la fin d’une dure journée de labeur, le semeur en terminant sa tâche, peut être fatigué avec en plus, le sentiment de la futilité de son travail car bien peu réponde à son invitation. Il s’agit également d’un courage spirituel car il faut préparer dans la prière ces moments de distribution. Il faut réfléchir aux meilleurs endroits, aux meilleures paroles à apporter à ceux qui veulent engager le dialogue et comprendre notre motivation, notre identité et notre confession de foi. Nous préparons ces moments dans la prière et l’intercession afin d’être dans les meilleures dispositions d’esprit pour accomplir notre tâche.  Rappelons-nous de ce que dit l’apôtre Pierre dans sa première épitre : «  Mais sanctifiez dans vos cœurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous, 1 Pierre: 3.15 ». Nous avons un trésor à partager et dans ces moments où parfois, nous pouvons dialoguer, il est essentiel de nous appuyer, d’une part sur les bases fondamentales de la Parole de Dieu et d’autre part sur nos expériences personnellement vécues d’une vie nouvelle en Jésus Christ et d’un profond renouvellement spirituel. Dans certains cas nous sommes appelés à : expliquer, à témoigner et à attester des vérités bibliques quant à : la création de l’univers, le péché de l’humanité, le salut par Jésus Christ, la vie de disciple, les consolations de l’esprit et bien d’autres choses encore. Ce n’est pas facile car il faut le faire en quelques mots, en raccourci sur un marché ou devant une gare, sans offenser les convictions de certains, sans scandaliser ni vexer personne. Dans ce cours instant nous pouvons exprimer beaucoup par le respect de ceux que l’on ne fait que croiser, par un comportement avenant qui témoigne de la considération que nous avons envers ceux à qui nous distribuons nos invitations.              

Une équipe très engagée – Présentation.

   
Antoinette Elle distribue dans sa résidence
Bernard & Monique Ils distribuent dans leur résidence à La Celle-Saint Cloud et aussi dans le grand centre commercial du Chesnay, dans les gares de Versailles et sur le Marché Notre Dame 
Célia Elle vient de loin et distribue dans les gares de Versailles.
Éric Il distribue dans sa Résidence des Cisterciens dans le quartier Montreuil de Versailles  
Geneviève Elle distribue dans sa Résidence des Cisterciens dans le quartier Montreuil de Versailles  
Hortense  Elle distribue dans les quartiers Grand Siècle, Vauban et petits bois de Versailles  
Isabelle Elle distribue dans le quartier Moser
Jean-Marc Il distribue dans les gares Rive Droite et Rive Gauche ainsi que sur les marchés. Il a été l’un des tous premiers Semeurs avant même que le groupe ne soit formé.
Kany Elle distribue dans les Résidences du Chesnay
Lionel  Il distribue dans les Résidences du quartier Olympique à Versailles
Madeleine   Elle distribue dans sa résidence
Marie Elle distribue dans sa résidence 
Melkon Il distribue dans les Résidences du quartier Jussieu, ainsi que sur le marché Notre Dame et devant les gares de Versailles.  
Pierre Il distribue devant les gares de Versailles
Priscille Elle distribue dans sa résidence
Rodrigue Il distribue dans les gares Rive Droite et Rive Gauche ainsi que sur les marchés.
Sébastien Il vient de loin, il distribue dans les gares Rive Droite et Rive Gauche ainsi que sur le marché Notre Dame à Versailles. 
Xavier  il distribue dans sa Résidence à Garches ainsi que dans les gares Rive Droite et Rive Gauche et sur le marché Notre Dame à Versailles.

 

En conclusion :

Notre travail parfois ingrat est néanmoins source d’un immense bonheur car il nous procure la joie authentique du service et de la mission accomplis. Une invitation n’est qu’un petit bout de papier, quelques illustrations et un peu de texte. Cependant, nous avons eu des témoignages de personnes qui ont répondu à l’appel contenu dans ce petit bout de papier parfois ramassé sur un trottoir ou dans une flaque d’eau. Ces personnes nous ont dit avoir été à l’invitation proposée et ils ont accepté le message de la Bible, ils ou elles sont nés(es) de nouveau, leur vie a été changée et ils ou elles marchent aujourd’hui avec Dieu. Leur famille a été touchée et une génération entière marche aujourd’hui avec le Seigneur.

Enfin nous adressons un toute l’équipe pastorale adresse un vif remerciement aux Semeurs pour la consécration de chacun dans ce service et pour tout le travail accompli. Nous faisons ici-même au nom des Semeurs, un appel à candidature car beaucoup peuvent rendre un grand service à l’Eglise dans la propagation du message de la Bible. Il y a de la place pour tous les chrétiens affermis dans ce ministère. 

Merci à tous et que son nom soit béni !!   

 

 Xavier Mainguy