Sélectionner une page

Bien se préparer pour débuter le jeûne le 13 Janvier prochain

8 Jan, 2019Articles

D’ici une semaine débutera notre temps de jeûne et prière pour une durée de 21 jours. Si tu hésites à te lancer dans une telle entreprise, c’est que certainement tu n’as pas encore lu l’article “Pourquoi commencer l’année avec un jeûne est la meilleure résolution que tu puisses prendre » Tu y trouveras 4 bonnes raisons de prendre part à cette aventure.
 
Aujourd’hui je voudrais dire quelque mot sur la manière dont tu peux prendre part à ce jeûne mais aussi te donner quelques indications sur les temps forts que nous pourrons vivre ensemble durant ces 21 jours.
 
Daniel a pratiqué ce jeûne c’est pourquoi on parle du jeûne de Daniel. En quoi consistait-il? L’objectif ultime de ces 21 jours est de passer du temps à chercher Dieu.
 
 
Daniel 10 dit ceci (v2-3) “En ce temps-là, moi, Daniel, je fus trois semaines dans le deuil.Je ne mangeai aucun mets délicat, il n’entra ni viande ni vin dans ma bouche, et je ne m’oignis point jusqu’à ce que les trois semaines soient accomplies. »
 
 

AVOIR DE BONS OBJECTIFS:

Daniel cherchait une révélation de Dieu pour lui et pour son peuple si bien qu’il a mit de côté les choses confortables de la vie pour se tenir dans une habitude d’humilité. IL avait son coeur disposé comme pour un deuil. Son coeur était dans l’affliction, car la situation de déportation de son peuple lui était tellement insupportable. Daniel voulait recevoir une parole de la part de Dieu, la compréhension de ce qu’il adviendrait pour les siens. Il voulait que son peuple retrouve la paix avec Dieu, retrouve le pays promis, retrouve la sainteté qui convient au peuple de Dieu.
 
Les raisons pour lesquelles vous allez vous lancer dans ce jeûne peuvent être bien différente. Certains comme Daniel voudront recevoir une direction, des révélations. D’autres voudront aller plus loin avec le Seigneur et se consacrer pleinement, d’autres chercheront la face de Dieu pour une situation qui les dépasse et pour laquelle il faut que Dieu intervienne. Toutes ces raisons sont bonnes et je ne peux que vous encourager à entreprendre cela. Dans la parole de Dieu, certains jeûnes ont été communautaire, national car les enjeux touchaient le pays, la nation.
 
J’aimerai vous inviter à ajouter à vos raisons personnelles, les enjeux, l’avenir de notre communauté. Que ce jeûne ne soit pas seulement pour nous, mais que nous puissions y voir plus: Comment gagner notre ville? Notre région? Comment veiller à être toujours plus bouillant pour le Seigneur? Les enjeux sont grands et nous voulons nous aussi avoir la sagesse et l’attitude de Daniel qui s’est tourné vers le seigneur pour répondre aux questions cruciales de son temps.
 
 

ADAPTER SON QUOTIDIEN POUR  QUELQUE CHOSE DE PLUS IMPORTANT

Le jeûne de Daniel est donc un jeûne où l’on s’abstient de nourriture « délicate », de viande, d’alcool. Ce n’est pas un temps de fête. A la place on préférera manger des légumes, et boire de l’eau. Voici quelques idées pour vous aider à savoir comment vivre ce jeûne :
 
CE QUE JE DOIS EVITER :
  • Les protéines animales: viande, poisson, oeufs, produits laitiers, crème, beurre, fromages,
  • Les graisses et fritures: beignets, nuggets, chips, frites, plats en sauce…
  • Les alcools et boissons sucrées: cocas et autres sodas, jus de fruits avec sucres rajoutés.
  • café, thé,
  • Les desserts lactés, yaourts sucrés, pâtisseries, viennoiseries, glaces…
  • Les céréales raffinées : pâtes blanches, riz blanc, pain blanc…
  • Nourriture grasse: hamburger, hot-dog…
  • Plat en sauces
  • Tout ce qui est sucré ou à base de sucre: (céréales de petit-déjeuner sucrés, bonbons, chocolats…)

 

CE QUE JE PEUX MANGER :
  • Légumes frais: salades, tomates, concombres, cornichons, courges, potiron, endives, courgettes, haricots verts, haricots plats, épinards, choux de Bruxelles, choux-fleur, brocolis, choux vert, choux rouge, blanc, céleri branche, poireaux, fenouil, aubergines, piment, poivrons, feuilles de manioc….
  • Les racines: carottes, pommes de terre, radis roses, radis noirs, betteraves, céleri rave, navet, manioc, igname, patates douces, banane plantain…..
  • Les légumes secs: lentilles vertes, corail, haricots blancs, rouges, noirs, fèves, pois ….
  • Soja: tofu, tamari, lait de soja non sucré, yaourt soja nature non sucré
  • Les fruits frais: pommes, poires, bananes, oranges, clémentines, ananas, mangue, goyave, raisin, avocat,..
  • Les fruits secs: dattes, figues, raisins, abricots… les compotes sans sucre rajoutés.
  • Les champignons
  • Les céréales brutes: pain complet, pâtes et riz complet, quinoa, amarante, millet, sarrazin, maïs, boulghour, semoule…
  • Les huiles et oléagineux: huile d’olive, colza, tournesol, noix, amandes, noisettes, olives…
  • L’eau, tisanes, jus de fruits frais sans sucre rajouté, jus de légumes, lait de soja ou de riz ou d’avoine…
 
Durant ce régime alimentaire, tu peux aussi mettre de côté des habitudes, des occupations qui ne sont pas vitales et qui te prennent du temps. L’objectif est de réorganiser pour un temps ton quotidien afin de te concentrer sur le Seigneur et disposer ton coeur à le chercher et à l’écouter.
 
 

QUELQUES OUTILS ET CONSEILS POUR VOUS AIDER DURANT LE JEÛNE

 
Pour vous aider à tenir bon durant ces 21 jours, nous voulons vous proposer quotidiennement un plan de lecture et de méditation de la Parole. C’est un bon moyen d’introduire sa journée et de disposer son coeur pour écouter ce que le Seigneur a à dire. Ce sera également l’occasion de partager des sujets de prière pour lesquels nous pourrons tous nous investir.
 
Je vous encourage à prendre des notes et à tenir un journal de ce que vous vivez durant ces 21 jours. TU pourras y noter les pensées, les versets, qui t’ont fait du bien, mais aussi les réflexions, et les paroles que Dieu pourra te donner. C’est un bon moyen de ne rien oublier et de méditer sur ce que Dieu nous communique.
 
Vous trouverez également ici le document que nous mettons à disposition à l’Eglise pour que chacun prenne conscience de tout ce qu’implique un jeûne et de comment bien disposer son corps pour que cela soit sans risque. Ce document t’indiquera également dans quelles conditions il n’est pas judicieux de faire jeûne.
 
Et enfin chaque dimanche de cette période de jeûne nous aurons l’occasion d’aborder la thématique du jeune et de la prière afin d’approfondir ensemble ce qu’enseigne les Écritures à propos de cette pratique.
 
Un dernier conseil vital: Bois BEAUCOUP d’eau!!
 
 

LES TEMPS FORTS A NE PAS MANQUER

 

Durant ces 21 jours, il y a plusieurs temps forts prévus pour pouvoir vivre ce jeûne en communauté.

  • Le dimanche 13 et 27 Janvier nous aurons après le culte un temps de jeûne et prière
  • Le mardi 15 notre réunion de prière sera consacré à un temps de jeûne et d’intercession
  • Le 29/30 Janvier les groupes de maisons aussi prendront un temps pour prier et intercéder ensemble.

 

POUR CONCLURE:

Maintenant tu as toutes les informations, il n’y a plus qu’a se lancer! Ne t’inquiètes pas si ton corps n’est pas motivé c’est normal, mais il faut que ton coeur désire vivre ce temps pleinement. Au début comme tout changement ce n’est pas facile, mais si tu te souviens de pourquoi tu le fais, alors la motivation restera même quand ça sera difficile.
 
S’il t’arrive de craquer durant le jeûne, ne laisse pas tout tomber! Reprend tes esprits et reprend là ou tu t’es arrêté. Recentre toi sur les raisons qui t’ont amené à démarrer.
 
Je prie que ces temps mis à part soit source de bénédictions, de croissance, de révélation et de délivrance pour chacun de nous. Que Dieu se révèle et se manifeste pleinement dans nos vies, nos familles, dans son Eglise.

A propos de l'auteur

Fabien Boinet

Disciple de Jésus-Christ, mari d'une femme extraordinaire et père de 4 formidables enfants. Mais aussi Pasteur principal de l'Eglise Evangélique Versailles Clagny, blogueur & podcaster de temps en temps